L’expertise féminine enfin valorisée

www.expertesfrencophones.org

Le mois de mars est connu dans le monde entier comme étant celui consacré à la femme : 8 mars oblige. Dans un désir de vouloir mettre en avant le savoir faire des femmes de tous horizons, la plate-forme expertesfrancophones.org a vu le jour pour le bonheur de ces dames.

C’est à la suite de la publication d’un rapport  du Global Media Monitoring Project, en 2015 qui révélait que « les femmes ne représentent que 24% des personnes que l’on entend, voit et dont il est question dans tous les types de médias. Elles sont seulement 19% à s’exprimer en qualité d’expertes dans tous les domaines », qu’elles ont voulu faire la différence et inverser cette tendance. Spécifiquement pour ce qui est du domaine des médias, le manque de visibilité des femmes s’explique de plusieurs manières :

  • La pratique des journalistes : la plus part des journalistes travaillent à partir d’un réseau de contacts élaborés au fil du temps, qui se révèlent souvent majoritairement composé d’hommes experts. Alors que les femmes sont de plus en plus diplômées et qu’elles sont expertes dans tous les domaines (scientifiques, politiques, économiques, sociaux, environnementaux), leurs travaux sont souvent moins connus des journalistes car elles sont moins présentes dans les réseaux et moins visibles que les hommes pour des raisons diverses liées à un manque de temps disponibles notamment (car elles continuent d’assumer la majorité des tâches domestiques), mais aussi à un sentiment de non-légitimité.
  • Légitimité et autocensure : Il apparaît également qu’en raison des stéréotypes de genre, les femmes expertes se sentent moins légitimes à prendre la parole en public. Par manque de confiance et autocensure (je ne suis pas légitime, je ne suis pas assez experte), elles auront tendance à décliner une invitation média plus rapidement qu’un homme.
  • Le projet « Expertes francophones» promeut la visibilité des femmes dans les médias francophones par la création d’une plateforme internet qui recense des milliers de femmes expertes dans tous les domaines (scientifiques, économiques, culturels, sociaux..).à part la visibilité des femmes expertes (chercheuses ou professionnelles) par la création d’une plateforme en ligne conçue pour les journalistes, il propose également de lutter contre l’autocensure des femmes expertes inscrites sur le site. en leur proposant des séances de média-training et de prise de parole en public.

Les expertes ont la possibilité de chercher parmi elles une experte dans un domaine différent facilement par l’utilisation d’un moteur de recherche pour obtenir ses coordonnées et lui proposer une interview. Initié par le Groupe Egaé et soutenu par l’Organisation internationale de la Francophonie, en 2015, une première plateforme en ligne à destination des journalistes français voyait le jour il s’agit  de expertes.fr. Cette plate-forme comptait 1800 expertes, 800 journalistes et 40% des expertes après un an de fonctionnement. Le 8mars 2017 est la date de lancement de cette base internationale des Expertes francophones, qui recense actuellement 3000 femmes expertes de 30 pays différents et plus de 1000 journalistes.

Dans les prochains jours, l’équipe des Expertes veut se déployer dans le monde entier et proposer à chaque pays francophones de créer son site national « les Expertes » sur le modèle du site actuel, par exemple « Expertes Cameroun », « Expertes Sénégal », « Expertes Algérie », « Expertes Québec ». Toutes les femmes sont attendues sur expertesfrancophones.org pour s’inscrire et faire valoir leur talent, c’est gratuit et simple.

The following two tabs change content below.
Salma
Salma est Camerounaise et journaliste, formée à l'ESSTIC. Elle a été reporter pendant 10 ans pour le mensuel sur la santé des adolescents «100% jeune». Elle a également travaillé pour le magazine sur l'environnement «Together». Sur la toile, elle a travaillé pour des sites comme Goducamer.com, cameroon-info.net, Mboablog, Kamerhiphop, reglo.org. Elle est une passionnée par l'écriture en ligne. Actuellement à Bamenda, elle est journaliste à la Radio Evangelium. Elle continue à évoluer dans la presse écrite en tant que correspondante pour des parutions telles que «Horizons 2035» et «Musiki».
Salma

Derniers articles parSalma (voir tous)

Un commentaire sur “L’expertise féminine enfin valorisée

  1. Bonne initiative tout en espérant que les femmes consentirons un moment a arrêter de jouer aux victimes et a prendre résolument leur destin en main!
    Un site dédié aux expertes …seulement 3000,mesdames vous êtes capables de mieux que ça.Et bravo Salma tu prêches par l’exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *