One Comment

  1. Thierno Diallo
    Thierno Diallo 22 juillet 2013 at 22 h 31 min . Reply

    Au Fouta Djallon [une zone foulbhè en Guinée Conakry] on disait que si un enfant pleure au cours de sa circoncision il n’aura pas la longue vie. Raison pour laquelle personne ne se laissait vaincre par la douleur. Je ne sais pas si c’est la distance qui a fait ; je trouve que tous les peuls (foulbhès) n’ont pas la même manière de penser. Chez nous ici on y trouve des albinos et ils vivent tranquillement.

Post Comment

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE