fév 18, 2013 - société    13 Comments

La rivale

Les hommes sont tous même père, même mère hein, on le sait tous infidèles du père au fils. Je sais qu’il y en a certaines qui seront ravies de voir qu’on a ces souffrances en commun. Et bien je n’aurais jamais su qu’après tant d’années et tout l’amour que mon chéri me vouait, qu’il puisse me délaisser pour une autre.

Je ne sais plus quoi faire avec ses rentrées tardives, ses excuses répétitives où lui-même semble déjà se perdre. C’est bizarre le nombre de proverbe que les camerounais peuvent vous citer pour elle. Si au moins il  me délaissait pour une femme, NON. Il fait le défilé et ne choisit plus les jupons, les brunes, c’est lui, les blondes c’est toujours lui y’en a marre.

Je lui demande de l’argent pour le taxi l’autre jour pour me rendre chez mes parents. Il ma juré ne rien avoir, mais quelques instants après il était assis en sa compagnie et je ne sais combien il a dépensé pour elle. Il me dit qu’avec elle, il trouve de la force lorsque le travail est trop difficile, qu’avec elle il s’est fait de nombreux amis. Avec elle, on ne voit pas le temps passé, avec elle les matchs, les réunions, les causeries bref le quotidien n’est plus pareil. Et moi alors ?

Elle m’énerve celle-là, toujours présente, partout, il ne faut pas aller bien loin pour la voir suspendue aux bras de tous les Hommes. Parait qu’elle offre d’autres sensations quand elle transpire, sa sueur donne une autre sensation au moment qu’ils vont passer ensemble. Ils la touchent, la caressent, la déshabillent, la rhabillent, la vide et elle ne dit rien. Après une fête passée avec elle, je retrouve souvent les deux tourtereaux dans un caniveau. Une fois à la maison, elle n’est jamais là pour laver ses pipis qu’il fait sur lui quand il ne se contrôle plus, elle n’est jamais là quand il faut  soigner ses maux de tête ou encore quand il faut nettoyer ses vomissements. NON ! Toujours présente dans la joie, jamais dans la peine, drôle de mariage que le leur ! Mais une fois debout, il n’y a qu’à elle qu’il pensera. Elle détruit de nombreux foyers et la plupart du temps les hommes sont prêts à se séparer de leur compagne pour rester avec elle. La vraie magie !

Il a beau se lamenter du manque d’argent pour nos projets communs, mais il n’en manque jamais pour s’offrir ses services, aussi chère qu’elle soit. Elle a beau changer de design, être grande ou petite, être blanche ou noire, interdite au moins de 18ans ou pas, je n’aurais de répits que quand elle ne sera plus là. Quand elle ne lui soutirera plus ce qui me revient (les miettes). Elle me vole nos moments passés ensemble, elle partage avec lui ces moments et ces sensations qu’avec lui je n’aurais jamais, et ça me rend jalouse.

Avis à tous les buveurs, contrôlez –vous.

A: salma

A: salma

email

13 Comments

  • il faut partir. Quand on refuse on dit non. donc si on reste c’est qu’on accepte

  • quand on veut décrocher la lune,on finit toujours parmi les étoiles ce que je veux dire c’ que tu devrais placer la barre de tes désir un peu + haut pour qu’ils arrivent à ce réaliser tu ne penses pas?la bière blonde ou brune est avec le temps devenue une coutume pour les hommes mais bien sure y a des exceptions à toutes règles

    • Salma

      oui krys mais tu sais quand on évoque un phénomène c’est parce qu’il y a beaucoup d’adeptes

  • Salma tu as tout dit,c’est pour ça qu’il y a une différence entre être dedans et dehors.Tu es ma blogueuse préférée

  • vraiment drole. En lisant, j’ai pense a tout, sauf a la biere ou encore a une bouiteille. Vraiment, les hommes la ooooo abandonnez boisson ooooh

  • vraiment l’histoire de bière oui certe c’est une bonne chose car la bible nous la recommande dans le livre d’ecclesiaste 9 verset 7 à 11: »Va, mange ton pain dans la joie et bois de bon cœur ton vin, car Dieu prend plaisir dès maintenant à ce que tu fais.

    8 Qu’en tout temps tes vêtements soient blancs et que le parfum ne manque pas sur ta tête[a].

    9 Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, pendant tous les jours de ta vaine existence que Dieu t’accorde sous le soleil, oui, pendant tous ces jours dérisoires, car c’est la part qui te revient dans la vie au milieu de tout le travail pour lequel tu te donnes de la peine sous le soleil[b].

    10 Tout ce que tu trouves à faire, fais-le avec l’énergie que tu as, car il n’y a plus ni activité, ni réflexion, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts vers lequel tu es en route.

    11 J’ai encore observé, sous le soleil, que ce ne sont pas les plus agiles qui gagnent la course, ni les plus forts qui remportent la victoire au combat, ce ne sont pas les sages qui ont du pain, et la richesse n’appartient pas aux hommes intelligents, et les faveurs ne récompensent pas les plus savants, car chacun rencontre tour à tour des circonstances favorables et des circonstances défavorables.

    mais drôlement bizare c’est que nous n’appliquons que le verset 7 de ce chapitre c’est la vie donc ça fait parti des choses qui y vont avec

  • Osman

    Le message est passeé Salma.

  • fais toi aussi enivrante et il ne trouvera plus le moyen de te remplacer par elle! loool

  • Décidément tu es de plus en plus original. C’est claire que la bière là détruit les foyers. Il s’agit d’habitude qu’ont les hommes. Ils croient tout noyer dans l’alcool alors qu’ils se noient eux même.

  • Nous obéissons simplement a un noble précepte : BUVONS et mangeons car….etc…etc…

  • ah vraiment! c’est mieux d’avoir d’avoir une porteuse de jupon comme rivale. A celle là au moins tu peux refaire le portrait si tu veux te venger.
    Mais sérieux cette affaire de boisson détruit des vies. Foyer, carrière, amitié, elle est capable de tout démentelleret de ne laisser au buveur qu’une seule chose: L’envie de boire encore.

  • Il faut bien dire que c’est l’un des aspect de la société camerounaise qui m’a le plus consterné lors de mon séjour à Yaoundé.

    S’il elle peut manquer d’eau courante, de courant électrique ou de gaz, la capitale ne manque jamais de bière. A croire que la bière est une ressource naturelle du Cameroun, qui jaillit à même le sol, respectivement à même le casier.

    Qu’y a t’il de plus impressionnant qu’un grumier ? Un camion de Guinness !!

    L’Etat camerounais manque d’argent ? Mais qu’il taxe donc fortement l’alcool au lieu de diminuer les subventions sur les hydrocarbures !

    Au moins maintenant j’ai une excuse pour être radin sur la ration : je lutte activement contre l’alcoolisme.

    • Salma

      hélas c’est ainsi pour nous au pays

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

Accueil de la plateforme