Ce grand combattant

un préservatif à la banque

 

Eh oui c’est ma dernière trouvaille. Cet emballage de préservatif dans une banque. J’étais alignée devant le guichet quand le bruit des pas d’une femme sur place, ont attiré mon attention. Elle essayait tant bien que mal de décoller cet emballage de sa chaussure sans user de ses mains. Après un long combat qui a duré environ 10 minutes, l’emballage a cédé et s’est décollé. Je ne sais trop comment il a fait pour se retrouver à l’entrée de la banque et un monsieur qui entrait dans la banque et n’a pas prêté attention, en est devenu le nouveau propriétaire. Il ne s’en est pas rendu compte, il a fallu que son voisin lui tapote l’épaule en pointant le doigt vers la semelle de sa chaussure, pour qu’il commence aussi le combat.

Certains riaient, d’autres faisaient fit de ne rien voir, d’autres encore détournaient simplement le visage. Mais à la vue de se préservatif plusieurs questions sont intervenues dans ma tête :

-Est ce le gardien qui s’en était servi la veille et avait oublié de le jeter car tellement le match de la veille l’avait épuisé et il s’était réveillé tard et en sursaut en ne pensant qu’à ouvrir sa banque?

-Est ce l’un des employés de la banque (ou le directeur) qui en avait fait usage?

-Est ce un client qui après une partie de jambes en l’air n’avait pas trouvé de poubelle et avait préféré le mettre dans son porte feuille. Une fois à la banque voulait prendre sa carte et s’est trompé?

-Est ce le vent ou les souris qui l’ont sorti de la poubelle et l’on laissé là?

Est-ce, est ce, je ne sais plus.

Mais j’ai eu des témoignages des mes amis l’un est un plombier et l’autre un spécialiste du froid et de la climatisation qui m’avaient dit que la plupart du temps ce qui bouchait les latrines de nos ministères étaient ce bijou. Mon spécialiste me disait que la plupart du temps en démontant les climatiseurs dans les ministères, il retrouvait pleins de sachets de préservatifs  dans les recoins. On comprend pourquoi le « traitement des dossiers »les fatigue tant au point ou ils rentrent tard chez eux.

Bref revenons à la banque. Je me suis demandée pourquoi ces hommes ont tant de dédain pour ce sachet de préservatif. Il n’est quand même pas arrivé là tout seul, il y a un utilisateur qui l’a vidé de son contenu et a oublié de le mettre à la bonne place après : la poubelle.

Et au moins 90% des clients de cette banque en sont des utilisateurs et certains détiennent même le brassard et les ristournes sur les ventes déjà, sinon dans le cas contraire faudrait les craindre. Quand il faut l’acheter on tend un bout de papier, ou on gratte la tête en prononçant timidement ou vite ce mot « PRÉSERVATIF ». Pour l’utiliser, la timidité fait place à l’initiative et parfois à l’empressement. Quand on a fini de l’utiliser, il nous donne la nausée et à sa vue en journée on est le plus indigné. Et pourtant il lutte contre bien des maladies pour nous.

En prenant cette photo, je suis devenue l’objet de curiosité des clients, certains voulaient savoir pourquoi je filmais cela, d’autres disaient tout simplement que je n’avais rien à faire.

Et moi je me disais « voici l’objet de mon prochain article ».Et je me demande bien ou cet emballage finira son trajet : « oh mon DIEU, faites que ce ne soit pas entre les mains d’un enfant ».

préservatif de la banque

The following two tabs change content below.
Salma
Salma est Camerounaise et journaliste, formée à l'ESSTIC. Elle a été reporter pendant 10 ans pour le mensuel sur la santé des adolescents «100% jeune». Elle a également travaillé pour le magazine sur l'environnement «Together». Sur la toile, elle a travaillé pour des sites comme Goducamer.com, cameroon-info.net, Mboablog, Kamerhiphop, reglo.org. Elle est une passionnée par l'écriture en ligne. Actuellement à Bamenda, elle est journaliste à la Radio Evangelium. Elle continue à évoluer dans la presse écrite en tant que correspondante pour des parutions telles que «Horizons 2035» et «Musiki».

12 thoughts on “Ce grand combattant

  1. tu es terrible salama, un gars a dechargé la dedans la dedans dans la nuit. ta pas encore compris prkoi tous les bureaux ont des lits adminstraitifs????? va voir

  2. c’est le Sgr qui nous protège de la mauvaise gestion de ces sachets et mm Préservatifs après utilisation! mais bon! tu risque de créer des remu-ménages avec cette histoire dans la tête de celles qui pensaiant que leurs maris travailent trop!
    laisse moi te dire que,dernièrement, je rentrais à la maison, et il était environ 21h. je sors du taxi et m’arrete devant un kiosque de bonbon et autres pour faire un trasfert. pendant que l’on me sert, une femme s’approche.sans se préoccuper de ceux qui l’entourait,
    elle a demandé tout haut, « tu as les présevatifs? »
    le vendeur: oui, j’en ai, patinte un peu stp
    la dame: ok, je veux une boite
    je te dis que, les uns et les autres (deux hommes et moi mm), nous sommes regardés. bon mais la dame semblait ne pas nous prêter attention, et pour ça, bien que surprise pas son acte, je l’en ai félicité!
    (intérieurement bien sûr)

  3. Espérons bien que ce ne soit pas devenu un gonglé! lol. En tout cas oooooo. Les yeux de reporter là vont te tuer. Faut aussi voir si ce n’était pas une belle pub pour la banque.

    1. William je n’avais rien pour me protéger les mains avant de le ramasser sinon je l’aurais fais avec plaisir. Je l’utilise mais on ne fait pas des enfants avec donc…

  4. Salma tu es terrible laisse meme les gens prendre leur pied tranquillement tu sais si c’est ça qui leur donne la force de venir au travail tous les matins, chacun a son objectif dans la vie si le leur est de se sucrer laisse les. surtout que celui là a meme pris la peine de se proteger et de proteger sa femme des eventuelles maladies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *