Les choix du peuple

élections présidentielles 2011 au Cameroun

Les Élections ont été lancées le 24 septembre 2011 dans le pays et les candidats doivent se lancer dans la course aux électeurs.

affiche RDPC

Bon j’avoue que je me disais que certains allaient venir toquer à nos portes et nous faire les yeux doux pour aller voter le 9 octobre prochain mais rien. Je me suis levée ce 24 septembre et j’ai plutôt été surprise  de ne voir que des affiches en petit, moyen, grand et très grand format du parti des flammes sur mon trajet. Tous les carrefours ou je suis passée (Essomba, Sous-manguier, montée Matanfen, rond-point Nlongkak), la plupart des murs, des cars décorés avec ces affiches, c’est à peine si on ne recouvrirait pas la route de cela.

 

J’ai été traumatisée  quand en marchant,  j’ai vu à un même carrefour 4 à 6 affiches en grandeur nature avec ceux du 3ème congrès à coté. Et avec ça ce slogan « Paul Biya, le choix du peuple ». Je croyais qu’en empruntant un taxi j’étais sauvée que non, une fois à l’intérieur, une musique dédié au chef de l’État qui disait des phrases comme « pas de Cameroun sans vous, le prochain mandat se fera avec vous, etc. » et cela en toutes les langues (imaginez la durée du clip) Bassa, Fufuldé, Bamiléké, Yambassa, etc je ne peux pas tout citer. Et je me suis demandé si la date du 24 était seulement fixée pour le RDPC(Rassemblement Démocratique du peuple Camerounais) car apparemment leur nuit du 23 a été occupée au collage de ces affiches. J’étais sur le point de prendre un autre taxi pour le retour quand en jetant un regard furtif sur le poteau du Rond point Nlongkak, j’ai aperçu une petite affiche qui disait « Garga Haman Adji, l’homme de la situation. Et là j’apprends d’une connaissance que le samedi 23, une caravane de moto a fait le tour de ville pour distribuer des bouts de papiers portant le message de ce candidat et crier « votez Haman Adji ».

 

 

Malgré tout ceci j’ai encore une question : sont-ils les seuls choix du peuple sur les 23 candidats. Et quand bien même les autres candidats voudront afficher, ou et comment le feront-ils si toutes les plaques sont occupées. y a t-il un contrôle pour donner un nombre de panneau publicitaire égal à chaque candidat, sinon faudra bientôt compter recevoir des SMS( ici encore le RDPC a ouvert le bal le 25 en ces termes « Bonjour, répondant à vos nombreux appels, j’ai décidé de me présenter à l’élection du 9 octobre 2011. Je compte sur votre soutient et les suffrages de tous les électeurs pour consolider nos acquis: Paix et Unité, et conduire à leur terme les grandes réalisations qui mèneront le Cameroun à l’émergence » PAUL BIYA.), des mails, des banderoles, des foulards, etc à l’effigie des autres partis ils feront avec « les moyens de bords » comme on dit chez nous.

The following two tabs change content below.
Salma
Salma est Camerounaise et journaliste, formée à l'ESSTIC. Elle a été reporter pendant 10 ans pour le mensuel sur la santé des adolescents «100% jeune». Elle a également travaillé pour le magazine sur l'environnement «Together». Sur la toile, elle a travaillé pour des sites comme Goducamer.com, cameroon-info.net, Mboablog, Kamerhiphop, reglo.org. Elle est une passionnée par l'écriture en ligne. Actuellement à Bamenda, elle est journaliste à la Radio Evangelium. Elle continue à évoluer dans la presse écrite en tant que correspondante pour des parutions telles que «Horizons 2035» et «Musiki».

14 commentaires sur “Les choix du peuple

  1. Aka laisse nous ça. Les autres attendent encore l’argent pour la campagne il y a quoi. Ils sont entrés dans la course pour se sucré les poches. Et en passant c’est au R d’en profitez ils n’ont empêché les autres de faire de gros affiches. Toi même juge entre celui de Biya et Garga Haman

  2. Mon frère, cette histoire d’affiches (matraquage médiatique)a crée une discussion monstre aujourd’hui au bureau entre les libertaires, ceux qui sont pour l’affichage intempestif et ceux qui pensent qu’il faut laisser la place aux autres. Je ne comprends pour ma part comment une seule personne (le président Biya) peut monopoliser les quelques panneaux de la ville de Yaoundé.

  3. Hum, tu parles de SMS, j’en ai reçu ce week-end via CAMTEL:
    « Bonjour, répondant à vos nombreux appels, j’ai décidé de me présenter à l’élection du 9 octobre 2011. Je compte sur votre soutient et les suffrages de tous les électeurs pour consolider nos acquis: Paix et Unité, et conduire à leur terme les grandes réalisations qui mèneront le Cameroun à l’émergence » PAUL BIYA.
    A dire que le parti des flammes a mis tous les moyens de son côté.
    Ne me parle pas des autre candidats. Il y en a qui me poussent à réfléchir vraiment. Comment un candidat qui prétend gérer la fortune publique peux composer son dossier de candidature avec un certificat de « Non imposition » (réserve à ceux qui ne payent pas d’impôts parce que n’ayant pas de revenus) ? Je m’interroge seulement. SALMA PARDON DIS-MOI

  4. étouffé par le partie au pouvoir , manipuler par les conservateurs et les pervers du pouvoir je comprends bien que nous avons dans notre pleine jeunnesse les énnemies du progrès comme ma bien aimée kom Arlette.ne nous appitoyons pas sur des grosses affiches des grands meeting qui d’ailleurs se font avec l’argent des contribuables que nous sommes .soyons raisonnable et n’ayont pas la conscience confuse et corrompu par ce que les yeux voient mais alors faisons un choix de la sincèrité avec nous même et ausons prendre le risque de notre avenir en admettant l’alternance à la gouvernance qui nous rempli les oreilles depuis 29 ans sans un avancement vrai .nous sommes sommes ceux la qui pleurent chaque jour du systeme actuel et nous sommes ceux là qui se disent qu’il y’a de choix et pourtant nous avions du choix .malgré que nous jouons un match contre l’arbitre et la fifa (allusion au football) ou les règles n’ont pas été établi par le refus du parti au pouvoir et si nous ne somme pas assez courageux pour faire basculer la balance en faveur du progrès et l’alternance je crois fermement que d’autres viendront le faire pour nous au cas contraire ne soyons plus des mandiants pour ceux là chez qui on cour chaque jour chercher de l’aide humanitaire , des dons et des crédits .comme nous ne sommes pas condmné à l’échec mais nous sommes condamné à réussir .nous sommes doux et amour mais n’oublions pas que la violence à un moment s’exerce pour le vrai prix de la liberté et du progrès.merci à vous

  5. cette surexposition témoigne bien de l’inégalité des forces en présence pour cette bataille électorale. un leader sans challenger donne bien ce résultat.
    Ceci témoigne aussi de la force de frappe des partis qui prennent part à cette élection: ils ne peuvent pas prétendre ne pas lancer leur véritable campagne de communication car ils n’ont pas encore reçu les allocations gouvernementales car leur efficacité se justifient justement dans leur capacité à s’en passer. ils ne sont pas levés un jour pour se déclarer candidats(du moins je l’espère), c’est dire qu’ils ont tous (au moins en grande majorité) un parti politique, ce qui suppose des militants et adhérents, et donc aussi des personnes capables de lever des fonds pour conquérir le pouvoir auquel ils aspirent. où sont donc ces fonds? leur absence témoigne pour ma part de l’aventurisme dans lequel ceux ci se lancent! peut on donc ce contexte leur faire confiance. une élection présidentielle se prépare (sur tout les plans, et donc financier) des années à l’avance.
    le rapport de force est inégal, sur le plan financier, idéologique, communicationnel et charismatique!
    que celui qui n’est pas d’accord me convainc du contraire!

  6. pas cool. c’est une très mauvaise répartition des affiches; en fait c’est la loi du talion. rien à redire; le monde appartient à ceux qui se lève tôt, alors, depuis le congrès le parti sortant est debout!

  7. AUbin c’est bien dit mais je vais juste te dire ce qui s’est passé devant le 26 septembre qui était bien hier il y’a eu une bagarre entre des agents publicitaire qui voulant afficher une pancarte du SDF et ceux de l’ADD auprès des plaques contenant le portrait de Biya se sont vu repousser par les membres de la commune urbaine de Ydé ce qui à laisse à désirer pour une campagne electorale de justesse une bagarre allait déclancher sans l’intervention des forces de maintient de l’ordre .je m’attendais voir ces images à la tv mais dommage que j’ai pas vu ça passer au journal question de camouffler les bavures electoral engendrer par la partie au pouvoir defiler à la télé comme ce qui s’est passé en Mvomeka le 24 septembre dernier avec maitre MOMO qui s’est repoussé à la limite de la bastonade par le sous prefet et la garde présidentielle de mvomeka parceque inquiet par le soutient surpris de la population à ce dernier ne voulait pas voir le village du président se faire convaincre par un opposant.nous en observateur pensons nous que nous pouvons changer ce pays de cette manière ?

  8. Les grands ne font pas comme les enfants , un grand reste et demeure un grand il ne faut pas comparer Paul Biya avec les autres, Paul Biya par ces affiches montre qu’il est sérieux et si les autres s’abstiennent d’en faire autant c’est qu’ils n’y trouvent aucun intérêt par conséquent se foutent pas mal du peuple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *